Copyright 2016 © Tous droits réservés. Créé par Ghjuvanu GIANNINI

L'AVENTURE COMMENCE

Le voyage de votre vie vous attend, êtes-vous prêt ?

HISTORIQUE DE LA BASE AERIENNE 126 DE VENTISERI-SOLENZARA



La Base aérienne de Ventiseri-Solenzara est l’une des 4 bases dont la construction a été, en 1952, décidée par l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), afin d’assurer l’entraînement de ses escadres de chasse américaines, belges, néerlandaises et françaises.


Son implantation, définitivement connue en 1955, se justifiait par la présence à l’est de l’île d’une zone aérienne relativement peu fréquentée et au nord du terrain, d’une plaine marécageuse convenant particulièrement bien au tir Air-Sol. Les plans prévoyaient une piste de 2 400 m de longueur sur 45 m de largeur avec un taxiway parallèle à la piste, de même longueur et de 22,5 m de largeur. L’aire de stationnement devait avoir 1 000 m de longueur et 40 m de largeur.


Le mois de février 1956 apporte une première modification au projet initial. Cette modification porte la longueur de la piste à 3 000 m. Elle sera officielle le 13 septembre 1956 et donnera définitivement les caractéristiques de la piste et de ses aires annexes.


Dès la fin de l’année 1956, un groupe d’entreprises privées commence les travaux de terrassement, se joignant ainsi aux moyens des ponts et chaussées qui, depuis deux ans déjà, avaient mené à bien une série d’études préliminaires.


Mais l’hiver 1956-1957 est rude, les conditions météorologiques sont déplorables. Les entreprises qui ont déjà rencontré de nombreuses difficultés sur le plan matériel sont contraintes à un abandon provisoire, mais total des travaux.


En mai 1957, le beau temps méditerranéen est de retour, mais d’autres difficultés ne tardent pas à naître. Les travaux ont repris depuis un mois quand les Américains annoncent, sans ménagement, qu’ils n’envisagent plus d’utiliser la Base de Solenzara pour l’entraînement de leurs escadrons USAF et USNavy.


Cette décision qui fait suite à l’abandon néerlandais (janvier 1957) provoque à nouveau la perte d'une source de financement. Grâce à la persévérance de la France et de la Belgique, le chantier se poursuivra avec de sévères restrictions qui  provoqueront inévitablement une révision des plans, et le ralentissement des travaux de construction.


En juin 1958, la piste est  terminée. Elle mesure 2 990m, mais il reste beaucoup à faire, et les bâtiments  sont à peine ébauchés. Les entreprises travaillent cependant d’arrache-pied et, en un an, la Base prend l’aspect d’une immense cité dont les bâtiments épars et perdus dans le maquis constituent un vaste chantier. C’est ce chantier que découvre, le 20 octobre 1959, le premier détachement militaire commandé par le Colonel Pissotte et qui a pour mission de préparer l’ouverture de la Base 126.


Le décret n°1548/EMAA/I/OR du 30 mai 1960 porte la création de la Base aérienne de Solenzara à compter du 1er juillet 1960. Treize jours plus tard, le kérosène est disponible et le 30 mai 1960 atterrissent les premiers Ouragan de remorquage. La première campagne de tir va commencer. Elle s’effectue au profit de la 5ème Escadre de Chasse en septembre 1960, alors que les Français et les Belges établissent une convention réciproque d’utilisation du centre de tir aérien, signée le 6 décembre 1960.


En 1962, c’est l’ouverture du champ de tir Air-Sol de Diane (terrain de 600 hectares situé à 40 km au nord de la Base).


Le 12 mars 1963, la Base aérienne 126 reçoit la garde du drapeau de la 22ème Escadre aérienne.


Le 26 juillet 1973, elle reçoit le nom de tradition « CAPITAINE PREZIOSI ».

Originaire d’un petit village de montagne corse situé près de la base, il appartient à l’un des plus valeureux escadrons de chasse de l’armée de l’air, le « Normandie-Niémen », unité pour laquelle il obtient la première victoire aérienne.


Le 29 avril 1992, elle est rebaptisée : Base aérienne 126 « Capitaine Preziosi » « Ventiseri-Solenzara », cérémonie présidée par le Général LANATA, chef d’Etat Major de l’Armée de l’Air.

 L'INSIGNE


La Corse est entourée du bleu de la mer. L'emplacement de la Base est marqué par l'insigne de l'OTAN, entouré d'un cercle symbolisant une cible. Les trois avions proviennent des pays venant s'entraîner sur la Base. Ils sont de couleur rouge, symbole du tir, vocation principale de la Base.


Dernière mise à jour le 2 août 2016 11 h 30

Historique documents
Accueil Cne PREZIOSI BA 126 Drapeau Galerie Documents Liens Contact
Infos